L'AmouR Médecin, Molière par les villages...

Une comédie ballet satirique de Molière

"Il le faut avouer, l'amour est un grand maître : ce qu'on ne fut jamais il nous enseigne à l'être" Molière

RÉSUMÉ: « Il n'y a point de pires sourds que ceux qui ne veulent point entendre ! » Le dialogue semble bel et bien rompu. Sganarelle nie le désir de sa fille Lucinde de se marier et s'y oppose obstinément. Mais force est de constater que le silence obstiné de Lucinde finit par se faire entendre. La détermination de Lisette, l'habile servante, à servir les jeunes gens conjuguée à la sincérité de coeur du faux médecin Clitandre auront gain de cause.

LES THÈMES ET LES PARTIS PRIS: L'AmouR Médecin ou comment les personnes d’un même groupe d'intérêt se couvrent les uns les autres avec un cynisme apparemment sans borne et manipulent en utilisant la crédulité des gens. Qui sont ces médecins, fanfarons parlant un jargon incompréhensible, « experts » ridicules qui confondent diagnostic avec pronostic ?

L'AmouR Médecin, nous nous sommes demandés si Molière ne nous invitait pas à voir l'Amour comme soin à tous nos maux ? L'Amour solution à tous les problèmes ? Cela nous plaît d'imaginer ce grand amoureux devant l'éternel, nous dire que l'Amour serait le remède à tout ainsi que les Arts nommés "grands mèdecins" capables de réenchanter le monde...